Qui n’a pas eu envie de donner un coup de pied dans son unité centrale lorsque subitement, Windows 10 décide de redémarrer, afin d’appliquer les mises à jour en attente ?

Il y a la possibilité d’indiquer au système de télécharger les mises à jour, puis de nous indiquer quand elles sont disponibles à l’installation. Mais en général, on repousse à plus tard, et ces mises à jour, parfois critiques, ne sont installées que plusieurs jours (semaines ? Mois…?!) après.

Sous Windows 10, nous avons la possibilité de définir des Heures d’activités. Pendant ces heures, auquel redémarrage automatique ne sera effectué.

Pour configurer cela, rendez-vous dans les paramètres Windows, module Mise à jour et sécurité, puis l’onglet Windows Update. Dans le volet central, choisissez Modifier les heures d’activité. Enfin, sélectionnez la plage horaire voulue.

windows-10-definir-des-heures-dactivite

Désormais, Windows 10 ne redémarrera plus automatiquement pendant ces heures d’activité.

À noter que les heures d’activités doivent être définies entre 1 et 12 heures.