Étiquette : mise à jour

Windows 10 : planifier un redémarrage pendant les heures d’activité

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, Windows 10 donne la possibilité de définir des heures d’activité pendant lesquelles l’ordinateur ne redémarrera pas pour appliquer les mises à jour en attente.

Malgré tout, nous avons également la possibilité de forcer un redémarrage, même si nous sommes pendant les heures d’activité définies. Par exemple, vous savez qu’à 13h30 vous devez aller chercher votre chien chez la toiletteuse.

Pour configurer cela, rendez-vous dans les paramètres Windows, module Mise à jour et sécurité, puis l’onglet Windows Update. Dans le volet central, choisissez Options de redémarrage. Faites alors glisser le bouton sur Activé, définissez l’heure et le jour de redémarrage.

windows-10-planifier-un-redemarrage-en-pendant-les-heures-dactivite

Dans le volet central, vous avec la confirmation qu’un redémarrage sera effectué à l’heure définie.

windows-10-planifier-un-redemarrage-en-pendant-les-heures-dactivite

À noter que cette option est activable uniquement si vous avez un redémarrage en attente.

Récupérez vite votre copie de Windows 10 !

Le comte à rebours est enclenché. Les propriétaires de Windows 7, Windows 8 ou Windows 8.1 peuvent bénéficier d’une mise à jour gratuite vers Windows 10. Oui, mais celle-ci doit avoir été récupérée avant le 29 juillet 2016, date à laquelle cette mise à jour deviendra payante.

Comment faire la mise à jour ? Avec un peu de chance, celle-ci a été automatiquement téléchargée sur votre ordinateur et est en attente d’application.

Jetez un œil dans la barre des tâches à la recherche de l’icône avec un drapeau Windows, puis double cliquez dessus.

Récuperez vite votre copie de Windows 10

Suivez les instructions afin de procéder à l’installation.

Si cette icône n’apparaît pas, vous avez toujours la possibilité de vous rendre dans Windows Update, afin de rechercher et effectuer la mise à jour.

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Sous WSUS, vous l’aurez remarqué, chaque nouvelle mise à jour disponible doit être approuvée sur le serveur avant de pouvoir être déployée.  Vous avez la possibilité de définir une règle qui fera que telle ou telle mise à jour sera approuvée automatiquement.

Ouvrez la console WSUS, puis dans le volet de gauche, sélectionnez Options. Puis dans le volet central, cliquez sur Approbations automatiques.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la nouvelle fenêtre, vous noterez la présence d’une règle d’approbation automatique par défaut, qui n’est d’ailleurs pas activée. Nous allons partir de zéro.

Cliquez sur Nouvelle règle.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans l’étape 1 sélectionnez votre propriété. Ici, nous allons automatiquement approuver les règles concernant Windows 8.1. Cochez en premier lieu la case Lorsqu’une mise à jour se trouve dans un produit précis. Puis, dans l‘étape 2, cliquez sur tous les produits.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Comme nous souhaitons uniquement autoriser les mises à jour de Windows 8.1, décochez la case tous les produits, et ne re-cochez que Windows 8.1.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Cliquez sur OK. Nommez votre règle, puis cliquez à nouveau sur OK.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Vous retrouvez maintenant votre fenêtre d’approbations automatiques. Sélectionnez votre règle fraîchement créée, puis cliquez sur Exécuter la règle. Tentez de survivre pendant les quelques secondes que dure l’opération…

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Et voilà, l’eau de la machine a café n’a même pas eu le temps de chauffer, l’opération est terminée.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la console WSUS, retournez sur l’onglet Mises à jour > Toutes les mises à jour. Dans le volet central, sélectionnez Approbation : Approuvées, puis cliquez sur Actualiser. Toutes vos mises à jour téléchargées ainsi que les suivantes sont et seront automatiquement approuvées.

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Bien évidemment, vous avez la possibilité de varier les plaisirs quant aux conditions d’approbation automatique, en choisissant par exemple un délai automatique d’approbation, ou lorsque la mise à jour se trouve dans une certaine classification (mise à jour critique, pilote…).

Récupérer l’image de Windows 10 et créer une clef USB d’installation

Eh oui, hier nous étions le 29 juillet, date cochée dans le calendrier des geeks, puisque c’était la sortie officielle de Windows 10, moins de 2 ans après la dernière mouture du système d’exploitation de Microsoft, Windows 8.1.

Si vous disposez actuellement d’une licence Windows 7 SP1 ou Windows 8.1 valide, Windows 10 sera gratuit pour vous… si vous effectuez la mise à jour pendant la première année de sa sortie. Cela ne presse pas, mais il ne faut pas tarder pour autant.

Microsoft propose la récupération du système via Windows Update, pour peu que vous ayez effectué votre réservation, qui est proposée dans une bulle dans la barre des tâches depuis quelques semaines.

Malgré tout, si vous possédez plusieurs postes à mettre à jour, ou si vous souhaitez effectuer une réinstallation plus tard (bien qu’il soit possible de faire une restauration d’usine afin de réinstaller une copie propre), Microsoft vous propose d’utiliser un outil, afin de récupérer l’iso du système, ou effectuer directement la mise à jour, si celle-ci n’apparaît pas dans Windows Update.

Rendez-vous ici pour télécharger l’outil, selon la version de votre système, x86 ou x64 :
https://www.microsoft.com/fr-fr/software-download/windows10

Une fois téléchargé, pas d’installation, ouvrez-le simplement. Deux possibilités :

  • Mettre à niveau ce PC maintenant;
  • Créer un support d’installation pour un autre PC.

Récupérer l'image de Windows 10 et créer une clef USB d'installation

Dans le premier cas, le téléchargement de Windows 10 va débuter immédiatement. Si vous ne possédez pas de licence Windows 7 SP1 ou Windows 8.1 valide, une clef de produit vous sera demandée.

Dans le deuxième cas, l’outils vous permettra de choisir la version de Windows 10 désirée, la langue, ainsi que son architecture. Vous aurez la possibilité de soit l’installer directement sur un support USB que vous aurez au préalable inséré, soit l’enregistrer sous forme de fichier ISO, qui sera enregistré sur votre bureau.

Dans tous les cas, il vous faudra de la patience, le téléchargement pèse un peu plus de 3.5 GO 🙂

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Afficher
Cacher