Catégorie : Windows (Page 2 sur 8)

Monter un lecteur réseau sous Windows

À votre domicile, vous possédez peut-être un NAS. Ou accédez fréquemment à des documents présents sur un autre PC se situant sur le réseau. Vous faites à chaque fois environ 70 manipulations avant de pouvoir y accéder. Avez-vous songé à monter un lecteur réseau ? Celui-ci apparaîtra dans Ce PC (ou Ordinateur et équivalent) et vos documents seront accessibles en un clic. Comment faire ? Voyons cela.

Sur le bureau (ou dans le menu Démarrer), ouvrez Ce PC (ou Ordinateur). Dans le ruban en haut de l’explorateur, vérifiez que vous êtes bien sur l’onglet Ordinateur, puis cliquez sur l’élément Connecter un lecteur réseau.

Monter un lecteur reseau sous Windows

Une nouvelle fenêtre s’affiche, deux champs à remplir :

  • Lecteur : vous pouvez sélectionner ici la lettre du lecteur relative au dossier auquel vous souhaitez accéder ;
  • Le dossier : sélectionnez ici le dossier réseau que vous souhaitez. Vous pouvez cliquer sur le bouton Parcourir…, ou bien indiquer directement une adresse. Pour rappel, celle-ci est de la forme \\serveur\Partage, où serveur peut être le nom d’un ordinateur ou une adresse IP. Pour le dossier Dossiers APE présent sur le poste nommé Toto, l’adresse à entrer est la suivante : \\PC-Toto\Dossiers APE.

Le répertoire en question doit avoir été partagé. Pour plus d’information concernant cette opération, je vous invite à lire l’article : Partager un dossier en réseau sous Windows.

Monter un lecteur réseau sous Windows

Le lecteur s’affiche désormais dans Ce PC.

Monter un lecteur réseau sous Windows

Installer une police d’écriture

Verdana, Arial, Times new roman… Vous n’en avez pas marre d’utiliser les mêmes polices d’écritures ? Pourquoi ne pas varier ? Il est en existe d’autres, très belles ! Que pensez-vous de celle-ci :

Installer une police d'écriture

Cela change, non ? Mais comment faire pour ajouter ces fameuses polices ? Voyons cela.

Parcourez le Web

Sur le Net, nombreux sont les sites permettant de télécharger des polices d’écriture. Certaines sont payantes, d’autres gratuites. Parmi les gratuites, jetez un oeil aux sites Web suivants :

http://www.dafont.com/fr/
http://www.policedecriture.com/
http://fr.fontreactor.com/
http://www.font-police.com/
http://fr.fontriver.com/fancy/

C’est bon, vous avez trouvé votre bonheur ? Il n’y a plus qu’à les installer sur votre système ! Oui, mais comment ? Pas besoin de vous inquiétez autant, voyons cela.

Installation d’une police sous Windows 10

Une fois le fichier désiré récupéré (il s’agit d’un fichier avec l’extension .ttf. Si vous téléchargez un .zip ou .rar, n’oubliez pas de le dézipper auparavant), double cliquez dessus

Installer une police d'écriture

Installation d’une police sous Mac

Sous OS X, c’est tout aussi compliqué. Double cliquer sur le fichier téléchargé, puis Installer la police.

Installer une police d'écriture

Le livre des polices s’ouvre, avec votre police correctement installée.

Allez, il est désormais l’heure de rédiger votre nouveau roman, avec une police autre que la célèbre Comic Sans MS 😉

 

Ajouter des fonctionnalités sur une image hors ligne de Windows 2012 R2

Le saviez-vous ? Il est possible de modifier l’image d’installation de Windows 2012 R2 afin de lui intégrer des fonctionnalités. De cette façon, ces fonctionnalités seront immédiatement disponibles sur le serveur lors d’une prochaine installation.

Dans un premier temps, récupérez l’iso de Windows Serveur 2012 R2. Après l’avoir ouvert, récupérez le fichier install.wim, que vous mettrez sur votre disque dur. Disons ici, dans le dossier C:\Image.

A présent, nous allons récupérer l’image à l’édition de Windows Server 2012 R2 de notre choix, puis la monter, afin de la modifier.

Dans le dossier Image, créez un nouveau dossier Temp, qui accueillera l’image disque.

Ouvrez une invite de commande, puis entrez :

dism /get-imageinfo /imagefile:c:\Image\install.wim

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-e1461759938479-1

Ceci nous permet d’afficher les différentes versions du système présentent dans l’image.

Vous devez alors noter l’index de la version sur laquelle vous souhaitez effectuer l’opération. Ici, je souhaite m’occuper de la version standard. Je note donc l’index 2.

Nous allons à présent monter l’image. Cela se passe par la commande suivante :

dism /Mount-Image /ImageFile:c:\Image\install.wim /Index:2 /MountDir:c:\Image\Temp

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-2

Pour avoir un aperçu des fonctionnalités présentes sur l’image montée, entrez la commande :

Dism /online /Get-Features

Vous avez également la possibilité de voir les fonctionnalités installées sur une image non montée. La commande est la suivante :

Dism /Image:C:\image /Get-Features

Nous allons ici installer la fonctionnalité de sauvegarde (WindowsServerbackup) entrez la commande :

Dism /online /Enable-Feature /FeatureName:WindowsServerbackup

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-3

Pour retirer une fonctionnalité, remplacez :

Enable-Feature

Par :

Disable-Feature

Une fois toutes les modifications apportées, il ne reste plus qu’à démonter l’image, afin de valider les modifications. Entrez la commande :

Dism /Unmount-Image /MountDir:c:\Image\Temp /Commit

Vous pouvez récupérer votre fichier install.wim que vous pourrez réutiliser pour un prochain déploiement.

 

Modifier la source des mises à jour sous WSUS

Il est possible de configurer le rôle WSUS afin qu’il récupère les mises à jour de deux manières :

  • Par Microsoft Update ;
  • Par un autre serveur WSUS.

Le choix se fait lors de la première configuration du rôle. Cependant, vos besoins peuvent avoir changé entre-temps. Voici comment revenir sur votre choix.

Ouvrez la console WSUS. Dans le volet de gauche, sélectionnez Options, puis dans le volet central, Source des mises à jour et serveur proxy.

Cochez alors le bouton radio de votre choix : Synchroniser à partir de Microsoft Update, ou Synchroniser à partir d’un autre serveur Windows Server Update Service. Bien entendu, dans ce second cas, n’oubliez pas d’indiquer le nom du serveur, ainsi que le numéro de port du serveur (8530 par défaut).

Modifier-la-source-des-mises-a-jour-sous-WSUS

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Windows 10 permet d’accéder à des « actions rapides » afin d’activer, désactiver, ou lancer rapidement certains paramètres de votre PC. Tout cela se passe en cliquant sur l’icône du centre de notifications, présent dans la barre de tâches. Si vous cliquez sur cette icône, vous verrez quelques boutons bien pratiques :

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Malgré tout, ce ne sont peut-être pas ceux que vous utilisez le plus. Pas de soucis ! On peut personnaliser tout ça. Voyons comment faire.

Commencez par un clic sur le menu démarrer, puis choisissez Paramètres. Choisissez ensuite le module Système.

Dans le volet de gauche, placez-vous sur l’onglet Notifications et actions. Repérez ensuite tout en haut la rubrique Actions rapides, puis cliquez sur les icônes pour les modifier.

Vous avez le choix parmi les modules :

  • Tous les paramètres ;
  • Connecter ;
  • VPN ;
  • Bluetooth ;
  • Note ;
  • Ne pas déranger ;
  • Localisation ;
  • Mode tablette.

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Sous WSUS, vous l’aurez remarqué, chaque nouvelle mise à jour disponible doit être approuvée sur le serveur avant de pouvoir être déployée.  Vous avez la possibilité de définir une règle qui fera que telle ou telle mise à jour sera approuvée automatiquement.

Ouvrez la console WSUS, puis dans le volet de gauche, sélectionnez Options. Puis dans le volet central, cliquez sur Approbations automatiques.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la nouvelle fenêtre, vous noterez la présence d’une règle d’approbation automatique par défaut, qui n’est d’ailleurs pas activée. Nous allons partir de zéro.

Cliquez sur Nouvelle règle.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans l’étape 1 sélectionnez votre propriété. Ici, nous allons automatiquement approuver les règles concernant Windows 8.1. Cochez en premier lieu la case Lorsqu’une mise à jour se trouve dans un produit précis. Puis, dans l‘étape 2, cliquez sur tous les produits.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Comme nous souhaitons uniquement autoriser les mises à jour de Windows 8.1, décochez la case tous les produits, et ne re-cochez que Windows 8.1.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Cliquez sur OK. Nommez votre règle, puis cliquez à nouveau sur OK.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Vous retrouvez maintenant votre fenêtre d’approbations automatiques. Sélectionnez votre règle fraîchement créée, puis cliquez sur Exécuter la règle. Tentez de survivre pendant les quelques secondes que dure l’opération…

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Et voilà, l’eau de la machine a café n’a même pas eu le temps de chauffer, l’opération est terminée.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la console WSUS, retournez sur l’onglet Mises à jour > Toutes les mises à jour. Dans le volet central, sélectionnez Approbation : Approuvées, puis cliquez sur Actualiser. Toutes vos mises à jour téléchargées ainsi que les suivantes sont et seront automatiquement approuvées.

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Bien évidemment, vous avez la possibilité de varier les plaisirs quant aux conditions d’approbation automatique, en choisissant par exemple un délai automatique d’approbation, ou lorsque la mise à jour se trouve dans une certaine classification (mise à jour critique, pilote…).

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Jusqu’à Windows 7, pour démarrer en mode sans échec, c’était pratique. Vous redémarriez l’ordinateur, puis appuyiez sur F8. Devinez quoi ? Cela ne fonctionne plus. Comment fait-on ? Voyons cela ensemble.

En premier lieu, cliquez sur le menu Démarrer, puis choisissez Paramètres. Mettez la main sur Mise à jour et sécurité, puis cliquez dessus.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Ensuite, sélectionnez Récupération dans le volet de droite, puis dans Démarrage avancé, cliquez sur Redémarrer maintenant.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Une fois le PC redémarré, tout se passe dans Dépannage.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Sélectionnez alors Options avancées

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

… et Paramètres.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

L’ordinateur redémarre.

Dans la liste des choix, entrez au choix la valeur au clavier :

  • 4 pour un mode sans échec classique ;
  • 5 pour un mode sans échec avec prise en charge du réseau ;
  • 6 pour un mode sans échec avec invite de commande.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

 

Partager un dossier en réseau sous Windows

Vous avez plusieurs ordinateurs à la maison tournant sous Windows ? Et vous en êtes encore à vous échanger vos photos par clef USB ? Allons, simplifiez-vous la vie ! Vos PC sont très certainement connectés à Internet, par l’intermédiaire d’une box.

Ils sont alors tous connectés en réseau, les uns aux autres. Il vous suffit de vous connecter à chacun pour échanger vos fichiers. Vous allez alors me dire : oui, mais comment fait-on ? Voyons cela.

Tout d’abord, créez un répertoire qui sera accessible depuis les autres postes. Créez si besoin, vous pouvez aussi très bien partager un dossier existant. Une fois le dossier choisi, effectuez un clic droit dessus, puis sélectionnez Partager avec > Des personnes spécifiques.

Partager un dossier en réseau sous Windows

Dans la nouvelle fenêtre, entrez un à un les utilisateurs qui auront accès à votre dossier, puis cliquez sur Ajouter. Ensuite, dans Niveau d’autorisation, indiquez quels droits possède chaque utilisateur. Par exemple, Lecture ne permettra à l’utilisateur que de lire ou copier vos fichiers, alors qu’avec Lecture / Écriture, il pourra également ajouter des documents dans votre dossier partagé.

Une fois les réglages faits, cliquez sur Partager.

Partager un dossier en réseau sous Windows

Vous avez alors une fenêtre de résumé, vous indiquant l’adresse à entrer dans l’explorateur de fichiers des autres PC afin d’accéder à votre dossier partagé.

Partager un dossier en réseau sous Windows

Modifier la langue de Windows 10

Vous avez une installation de Windows 10 français, et souhaitez pour une raison ou une autre passer en anglais, italien ou suédois ? Ce n’est pas compliqué.

Rendez-vous dans le menu Démarrer > Paramètres > Heure et langue. Dans le menu de gauche, cliquez ensuite sur Région et langue.

Dans un premier temps, dans Pays ou région, sélectionnez votre nouvelle langue.

Modifier la langue de Windows 10

Dans la partie Langue, cliquez sur Ajouter une langue. Faites un choix dans la liste proposée. La langue s’affiche dans la fenêtre de langue, cliquez dessus, puis sélectionnez Options. Vous pouvez alors récupérer le téléchargement des différents modules (Frappe de base, écriture manuscrite, voix), ainsi que le disposition clavier.

Modifier la langue de Windows 10

Une fois le tout récupéré, retournez sur la page précédente via la flèche située en haut à gauche, re cliquez sur la nouvelle langue, puis choisissez Sélectionnez comme langue par défaut.

Redémarrez le PC. Et voilà, c’est prêt !

Modifier son image de profil Windows 10

L’autre jour, j’ai cliqué sur le menu Démarrer, oui. J’ai vu mon nom de compte affiché, et à côté, un truc moche :

Modifier son image de profil Windows 10

Non, non et non ! Un peu de personnalité bon sang ! Allez, cela ne prendra que deux minutes.

Faites un clic droit dessus, puis Modifier les paramètres de compte. Sous Votre avatar cliquez sur Parcourir.

Sélectionnez alors une image depuis votre PC.

Modifier son image de profil Windows 10

Vous pouvez même vous prendre en photo avec le bouton Caméra sous Créer votre avatar.

Modifier son image de profil Windows 10

Alors, c’est pas mieux ?

Modifier son image de profil Windows 10

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Afficher
Cacher