Mois : janvier 2016

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Windows 10 permet d’accéder à des « actions rapides » afin d’activer, désactiver, ou lancer rapidement certains paramètres de votre PC. Tout cela se passe en cliquant sur l’icône du centre de notifications, présent dans la barre de tâches. Si vous cliquez sur cette icône, vous verrez quelques boutons bien pratiques :

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Malgré tout, ce ne sont peut-être pas ceux que vous utilisez le plus. Pas de soucis ! On peut personnaliser tout ça. Voyons comment faire.

Commencez par un clic sur le menu démarrer, puis choisissez Paramètres. Choisissez ensuite le module Système.

Dans le volet de gauche, placez-vous sur l’onglet Notifications et actions. Repérez ensuite tout en haut la rubrique Actions rapides, puis cliquez sur les icônes pour les modifier.

Vous avez le choix parmi les modules :

  • Tous les paramètres ;
  • Connecter ;
  • VPN ;
  • Bluetooth ;
  • Note ;
  • Ne pas déranger ;
  • Localisation ;
  • Mode tablette.

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Ouvrir sa session utilisateur automatiquement sous Ubuntu

Si vous êtes seul à utiliser votre ordinateur vous pouvez souhaiter que votre session s’ouvre automatiquement au démarrage de l’ordinateur, sans nécessiter la saisie d’un mot de passe.

Pour cela, cliquez sur l’icône de réglage en haut à droite dans la barre de menu, puis Paramètres système. Choisissez ensuite l’élément Comptes utilisateur.

Dans le menu de gauche, il vous suffit de sélectionner votre nom d’utilisateur, puis de faire passer le paramètre Connexion automatique sur On. N’oubliez pas au préalable de cliquer sur le bouton Verrouiller en haut à droite de la fenêtre, afin d’être en mesure d’effectuer des modifications.

Ouvrir sa session utilisateur automatiquement sous Ubuntu

Utiliser les coins actifs sous OS X

Sous OS X, vous avez la possibilité de définir des raccourcis sur des « coins actifs ». Les coins en question sont les 4 coins de votre écran. Par exemple, vous pouvez définir une action lorsque vous placez le curseur de votre souris dans le coin supérieur gauche, ou inférieur droit de votre écran.

Parmi les actions possibles : le lancement de l’économiseur d’écran, l’affichage du bureau, le lancement du dashboard, ou encore du Lauchpad.

Rendez-vous dans le menu Pomme, puis Préférences système. Ici, choisissez le module Mission control. En bas à droit de la fenêtre, cliquez sur Coins actifs.

Utiliser les coins actif sous OS X

 

Modifier le navigateur Web par défaut sous OS X

Vous ouvrez un une icône de raccourci vers un site Web, et… arrghhh, c’est Chrome qui s’ouvre, pas Safari. Vous souhaitez une bonne fois pour toutes que Safari s’ouvre par défaut, en d’autres termes, qu’il soit votre navigateur par défaut. Pas de soucis !

Cliquez sur le menu Pomme, puis cliquez sur Préférences système.

Choisissez le module Général. Dans la rubrique Navigateur web par défaut, sélectionnez Safari.

Pourquoi faire plus compliqué…

Modifier-le-navigateur-Web-par-defaut-sous-OS-X-e1461608772682

Gérer les applications par défaut sous Ubuntu

À chaque fois que vous ouvrez un document, ce n’est pas l’application à laquelle vous vous attendiez qui se lance. Editeur de texte, navigateur Web, logiciel de photos… ce n’est jamais le bon ! Pas d’inquiétude, il est possible de remédier à cela et indiquer au même pour tel type de document ouvert, quelle application doit répondre à l’appel.

Pour cela, cliquez sur l’icône de réglage en haut à droite dans la barre de menu, puis Paramètres système. Choisissez ensuite l’élément Détails.

Ici, vous aurez alors le choix de l’application par défaut pour divers éléments :

  • Site Web ;
  • Courriels ;
  • Calendrier ;
  • Musique ;
  • Vidéos ;
  • Photos.

Gerer-les-applications-par-defaut-sous-Ubuntu-e1461608956829

Ponctuellement, à noter que vous avez la possibilité d’effectuer un clic droit sur le document à ouvrir, puis de cliquer sur Ouvrir avec, puis choisir votre application. Mais ce choix ne fonctionnera que pour cette fois-ci.

Gerer-les-applications-par-defaut-sous-Ubuntu-2-e1461608956829

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Sous WSUS, vous l’aurez remarqué, chaque nouvelle mise à jour disponible doit être approuvée sur le serveur avant de pouvoir être déployée.  Vous avez la possibilité de définir une règle qui fera que telle ou telle mise à jour sera approuvée automatiquement.

Ouvrez la console WSUS, puis dans le volet de gauche, sélectionnez Options. Puis dans le volet central, cliquez sur Approbations automatiques.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la nouvelle fenêtre, vous noterez la présence d’une règle d’approbation automatique par défaut, qui n’est d’ailleurs pas activée. Nous allons partir de zéro.

Cliquez sur Nouvelle règle.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans l’étape 1 sélectionnez votre propriété. Ici, nous allons automatiquement approuver les règles concernant Windows 8.1. Cochez en premier lieu la case Lorsqu’une mise à jour se trouve dans un produit précis. Puis, dans l‘étape 2, cliquez sur tous les produits.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Comme nous souhaitons uniquement autoriser les mises à jour de Windows 8.1, décochez la case tous les produits, et ne re-cochez que Windows 8.1.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Cliquez sur OK. Nommez votre règle, puis cliquez à nouveau sur OK.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Vous retrouvez maintenant votre fenêtre d’approbations automatiques. Sélectionnez votre règle fraîchement créée, puis cliquez sur Exécuter la règle. Tentez de survivre pendant les quelques secondes que dure l’opération…

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Et voilà, l’eau de la machine a café n’a même pas eu le temps de chauffer, l’opération est terminée.

Créer une règle d'approbation automatique sous WSUS

Dans la console WSUS, retournez sur l’onglet Mises à jour > Toutes les mises à jour. Dans le volet central, sélectionnez Approbation : Approuvées, puis cliquez sur Actualiser. Toutes vos mises à jour téléchargées ainsi que les suivantes sont et seront automatiquement approuvées.

Créer une règle d’approbation automatique sous WSUS

Bien évidemment, vous avez la possibilité de varier les plaisirs quant aux conditions d’approbation automatique, en choisissant par exemple un délai automatique d’approbation, ou lorsque la mise à jour se trouve dans une certaine classification (mise à jour critique, pilote…).

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Jusqu’à Windows 7, pour démarrer en mode sans échec, c’était pratique. Vous redémarriez l’ordinateur, puis appuyiez sur F8. Devinez quoi ? Cela ne fonctionne plus. Comment fait-on ? Voyons cela ensemble.

En premier lieu, cliquez sur le menu Démarrer, puis choisissez Paramètres. Mettez la main sur Mise à jour et sécurité, puis cliquez dessus.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Ensuite, sélectionnez Récupération dans le volet de droite, puis dans Démarrage avancé, cliquez sur Redémarrer maintenant.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Une fois le PC redémarré, tout se passe dans Dépannage.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

Sélectionnez alors Options avancées

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

… et Paramètres.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

L’ordinateur redémarre.

Dans la liste des choix, entrez au choix la valeur au clavier :

  • 4 pour un mode sans échec classique ;
  • 5 pour un mode sans échec avec prise en charge du réseau ;
  • 6 pour un mode sans échec avec invite de commande.

Démarrer Windows 10 en mode sans échec

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Afficher
Cacher