Mois : janvier 2015

Zoomer l’écran sous OS X

Sous Windows, la combinaison des touches Windows et + permet d’affichera loupe, et ainsi zoomer l’écran.

Win… comment ? En effet je m’égare, ce n’était pas le sujet de ce billet. Je voulais bien évidemment vous donner l’astuce du zoom de l’écran sous OS X.

Devinez quoi ? C’est différent. Mais pas très compliqué. Appuyez sur la touche Ctrl, puis « scrollez » avec votre souris (ou effectuez un glissement avec deux fois vers le haut avec le trackpad d’un MacBook Pro). C’est tout !

Alors en revanche, il est possible que cette manipulation ne fonctionne pas. Auquel cas, voici comment faire.

Rendez-vous dans les Préférences système, icône Accessibilité. Dans le volet de gauche, sélectionnez Réduire/agrandir. Puis, cochez la case Faire défiler avec touches de modif. pour zoomer. Vous pouvez au passage choisir la touche de modification.

Zoomer l'écran sous OS X

Installer le Framework 3.5 sous Windows Server 2012

Pour l’installation d’une fonctionnalité, j’ai eu besoin d’installer le Framework 3.5 sous mon Windows Server 2012 R2.

Je me rends donc dans le gestionnaire de serveur, j’ajoute une fonctionnalité, je coche la case relative au Framework 3.5, puis je laisse l’assistant tourner. Mais au bout de quelques secondes seulement, pam, c’est le drame :

Installer le Framework 3.5 sous Windows Server 201...

En réalité, un message nous a prévenus que les fichiers sources nécessaires pour l’installation de la fonctionnalité sont introuvables sur le serveur. Il suffit de spécifier leur emplacement à cette étape :

Installer le Framework 3.5 sous Windows Server 201...

Ici, l’installateur indique que les fichiers requis sont situés dans le dossier du magasin côte à côte (SxS), à l’emplacement : E:\Sources\SxS.

On peut soit directement entrer cette arborescence, après avoir inséré le DVD d’installation de Windows Server dans le lecteur, soit placer cette ressource sur un emplacement réseau.

Installer le Framework 3.5 sous Windows Server 2012

Voilà voilà.

Installer le Framework 3.5 sous Windows Server 2012

Dans certains cas, cette opération peut ne pas suffire. En effet, si les mises à jour de sécurité 2966827 ou 2966828 sont installées sur le serveur, l’installation peut à nouveau échouer avec comme message d’erreur :

Impossible de télécharger les fichiers sources.
Utilisez l’option « source » pour indiquer l’emplacement des fichiers nécessaires pour restaurer la fonctionnalité. Pour plus d’informations sur la spécification d’un emplacement source, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=243077.
Le fichier journal DISM se trouve à l’emplacement C:\Windows\Logs\DISM\dism.log
Windows n’a pas pu effectuer les modifications demandées.

Afin de régler ce problème, Microsoft propose son correctif, avec la mise à jour 3005628 qui remplace les mises à jour fautives. Vous pouvez la télécharger sur le site de Microsoft : https://support.microsoft.com/kb/3005628/fr

 

Récupérez Windows 8.1 grâce un outil Microsoft

Vous avez perdu votre média d’installation de Windows 8.1, ou le constructeur ne l’a tout simplement pas fourni avec votre ordinateur, et vous en avez expressément besoin, là maintenant tout de suite ?

Pas de panique, vous pouvez le télécharger facilement. Et ce n’est même pas du vol, car c’est Microsoft qui vous le propose. Tout ce qu’il vous faut, c’est une clef USB d’au minimum 4 GO.

L’utilitaire en question se trouve ici : http://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=510815

Une fois téléchargé, lancez-le. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner la langue, la version et l’architecture de l’image que vous désirez.

Récupérez Windows 8.1 grâce un outil Microsoft
En cliquant ensuite sur Next, vous avez la possibilité de soit directement créer la clef , auquel cas insérez d’ores et déjà la clef dans votre PC, soit télécharger Windows sous forme de fichier image, vous vous pouvez installer ultérieurement sur votre clef USB, soit la graver sur un DVD par exemple.

Récupérez Windows 8.1 grâce un outil Microsoft

Gérer les notifications sous OS X

Un centre de notification utile

Depuis Mac OS X Mountain Lion, vous ne serez pas passé à côté des diverses notifications qui s’affichent en haut à droite de votre écran concernant vos applications qui gèrent la fonctionnalité : nouveau mail, connexion d’un contact Skype, iMessage…

Tout cela est bien pratique. Mais il faut avouer que certaines applications peuvent envoyer des messages dont on se fiche un peu. On aimerait également que certaines notifications ne soient que « furtives » sous forme de bannières qui disparaissent au bout de quelques secondes, ou que d’autres à l’inverse, restent présentes sur l’écran tant que vous ne les faites pas disparaitre.

Comme se gèrent ces notifications,  comment les personnaliser ?

Tout d’abord, rendez-vous dans les préférences systèmes situées dans le menu Pomme, puis choisissez l’élément Notifications.

Dans le centre de notifications ou pas ?

Le centre de notification s’affiche en cliquant sur la petite icône située en haut à droite de votre écran, ou en faisant glisser deux doits de la droite vers la gauche de votre trackpad depuis un ordinateur portable Apple. De Mac OS X Mountain Lion à Mavericks, le résumé des notifications s’affiche directement. Sous OS X Yosemite, vous devez choisir l’onglet Notifications.

Gérer les notifications sous OS X

Il regroupe toutes les notifications de vos applications. Cependant, vous pouvez faire en sorte que selon vos applications, les notifications soient ou non inscrites.

Pour cela, vous voyez dans le volet de gauche des préférences de notifications deux zones distinctes : Dans le centre de notifications, ainsi que Hors du centre de notifications.

Vous n’avez alors qu’à faire glisser les applications dans l’une ou l’autre des deux zones selon votre choix.

Gérer les notifications sous OS X

Style d’alerte des notifications

Comme indiqué plus haut, vous pouvez choisir que certaines notifications ne soient que « furtives » sous forme de bannières qui disparaissent au bout de quelques secondes, ou que d’autres à l’inverse, restent présentes sur l’écran tant que vous ne les faites pas disparaitre.

Pour cela, vous n’avez qu’à sélectionner une application au sein de ce centre de préférences, puis dans Style d’alerte Mail, sélectionner au choix :

  • Aucune : aucune notification ne sera affichée ;
  • Bannières : Une notification s’affichera durant quelques secondes ;
  • Alertes : l’alerte restera tant que vous ne l’aurez pas fermée manuellement.

Gérer les notifications sous OS X

Vous pouvez également rencontrer plusieurs options :

  • Afficher les notifications sur l’écran de verrouillage : lorsque vous êtes sur l’écran de verrouillage, permet d’afficher ou non vos notifications ;
  • Afficher dans le centre de notifications : vous permet d’indiquer le nom d’éléments à afficher dans le centre de notification (de 1 à 20 éléments) ;
  • Pastille sur l’icône de l’app : Permet l’affichage d’une pastille rouge contenant le nombre de nouveaux éléments sur l’application située dans le dock ;
  • Émettre un son pour les notifications : Permet d’indiquer si la notification génèrera ou non un son. Il s’agit du son système que vous pouvez régler dans les paramètres de son de votre Mac ;
  • Afficher l’aperçu du message : pour iMessage ou Skype par exemple, permet d’afficher ou non un aperçu du message reçu.

Gérer les notifications sous OS X

Option « Ne pas déranger »

Si vous ne souhaitez pas être dérangé durant votre sieste de 14 à 15h, on accessoirement durant la nuit (ou même dans d’autres cas), vous avez la possibilité de désactiver complètement l’affichage de notifications. Pour cela, rendez-vous tout en haut des préférences, sur l’option Ne pas déranger. Vous aurez la possibilité d’activer l’option, en choisissant :

  • Un horaire ;
  • Lorsque le moniteur est en veille ;
  • Lors de la recopie vers des TV et des projecteurs.

Vous pouvez également indiquer si vous souhaitez :

  • Autoriser les appels de tout le monde ;
  • Autoriser les appels répétés.

Ces deux options permettent, malgré l’activation de l’option, de recevoir néanmoins les appels de n’importe qui, ou forcer la réception des appels si une personne essaie de vous contacter au moins deux fois dans les trois minutes.

Gérer les notifications sous OS X

 

Modifier les catégories affichées dans spotlight sous OS X

Vous connaissez certainement Spotlight, le puissant utilitaire de recherche sous OS X. Par défaut, vous pouvez l’afficher en cliquant sur l’icône en forme de loupe en haut à droite de l’écran, ou bien utiliser le raccourci CMD + Espace.

Modifier les catégories affichées dans spotlight sous OS X

Lorsque vous commencez à taper les premières lettres de votre requête, les résultats apparaissent. Oui, mais dans ces résultats, il y a des types de fichiers qui ne vous intéressent pas forcément.

Pour faire le tri, rendez-vous dans les préférences systèmes du menu Pomme, puis choisissez Spotlight.

Dans l’onglet Résultats de la recherche, supprimez les rubriques que vous ne souhaitez pas voir apparaitre dans les résultats.

Modifier les catégories affichées dans spotlight sous OS X

 

Installation de Windows 8.1 Entreprise sur une clef USB

Présentation

Avec Windows 8.1, une des méthodes d’installation de Windows 8.1 est l’installation sur une clef USB. Tout le système est contenu dans cette clef.

Pour peu que le BIOS d’un ordinateur soit correctement configuré, vous avez la possibilité de brancher votre clef, et retrouver votre environnement.

Ce système offre une certaine sécurité pour l’utilisateur : tout passe par le média amovible, aucune trace n’est laissée sur le PC hôte.

Vous pouvez même utiliser ce système sur plusieurs postes : à chaque premier branchement, les pilotes requis sont installés, puis chargés.

Mais attention, cela n’est possible qu’avec la version Entreprise de Windows 8.1.

Les prérequis

Voici les prérequis nécessaires pour la création du média :

L’outil imagex.exe, présent dans le kit de déploiement de Microsoft permettra de récupérer le fichier image de Windows 8.1 afin de le déployer sur la clef USB.

Création du média

Vous êtes prêts ? On y va.

Tout d’abord, nous allons préparer la clef USB. Nous allons pour cela utiliser l’utilitaire Diskpart. Ouvrez une invite de commande, et entrez Diskpart. Pas plus compliqué. Une élévation de privilèges est nécessaire.

Saisissez les commandes à la suite :

list disk

Afin de lister les disques disponibles sur votre poste.

select disk X (où X représente le numéro de votre disque)

Afin de sélectionner le disque où seront effectuées les opérations.

clean

Afin de nettoyer le disque.

create partition primary

Afin de créer une partition primaire.

format fs=ntfs quick

Afin de formater en NTFS de manière rapide.

active

Afin de mettre cette partition active.

assign letter=Z (ou toute autre lettre que vous souhaitez)

Afin de lui assigner une lettre.

Installation Windows 8.1Entreprise sur une clef USB
Vous pouvez fermer l’outil.

Utilisation de Windows ADK

À présent, nous allons utiliser l’outil Windows ADK. Si ce n’est pas encore fait, récupérez l’outil sur le site de Microsoft, puis installez-le : http://www.microsoft.com/fr-fr/download/details.aspx?id=39982.

Si ce n’était pas encore installé à ce stade, vous pouvez aller faire un petit tour, un peu plus de 4 GO sont à télécharger. Lors de l’installation, le module Outils de déploiement doit être coché.

Dans le menu démarrer, trouvez l’outil Environnement de déploiement et d’outils de création d’images et exécutez-le en mode administrateur.

Installation Windows 8.1Entreprise sur une clef USB

L’outil de déploiement va nous permettre de récupérer le fichier install.wim contenant Windows 8.1 Entreprise et présent dans le DVD d’installation afin de déployer l’OS sur notre clef USB.

La commande imagex.exe, permettant de créer un fichier image de Windows 8.1 Entreprise, sera utilisée.

L’outil de déploiement est sous forme d’invite de commande.

Après avoir inséré le DVD d’installation de Windows 8.1 Entreprise, ou avoir monté le fichier .iso, tapez la commande :

imagex /apply D:\sources\install.wim 1 Z:

Où D représente la source du DVD d’installation et Z la clef USB de destination, afin de déployer l’image sur notre clef.

À présent, il ne reste plus qu’à configurer le magasin de démarrage (appelé le bcd) afin de pouvoir démarrer sur la clef USB. Pour cela, saisissez la commande :

bcdboot z:\windows /s z: /f all

Vous pouvez brancher votre clef et la choisir comme option de démarrage.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Afficher
Cacher