Installer une police d’écriture

Verdana, Arial, Times new roman… Vous n’en avez pas marre d’utiliser les mêmes polices d’écritures ? Pourquoi ne pas varier ? Il est en existe d’autres, très belles ! Que pensez-vous de celle-ci :

Installer une police d'écriture

Cela change, non ? Mais comment faire pour ajouter ces fameuses polices ? Voyons cela.

Parcourez le Web

Sur le Net, nombreux sont les sites permettant de télécharger des polices d’écriture. Certaines sont payantes, d’autres gratuites. Parmi les gratuites, jetez un oeil aux sites Web suivants :

http://www.dafont.com/fr/
http://www.policedecriture.com/
http://fr.fontreactor.com/
http://www.font-police.com/
http://fr.fontriver.com/fancy/

C’est bon, vous avez trouvé votre bonheur ? Il n’y a plus qu’à les installer sur votre système ! Oui, mais comment ? Pas besoin de vous inquiétez autant, voyons cela.

Installation d’une police sous Windows 10

Une fois le fichier désiré récupéré (il s’agit d’un fichier avec l’extension .ttf. Si vous téléchargez un .zip ou .rar, n’oubliez pas de le dézipper auparavant), double cliquez dessus

Installer une police d'écriture

Installation d’une police sous Mac

Sous OS X, c’est tout aussi compliqué. Double cliquer sur le fichier téléchargé, puis Installer la police.

Installer une police d'écriture

Le livre des polices s’ouvre, avec votre police correctement installée.

Allez, il est désormais l’heure de rédiger votre nouveau roman, avec une police autre que la célèbre Comic Sans MS 😉

 

Ajouter des fonctionnalités sur une image hors ligne de Windows 2012 R2

Le saviez-vous ? Il est possible de modifier l’image d’installation de Windows 2012 R2 afin de lui intégrer des fonctionnalités. De cette façon, ces fonctionnalités seront immédiatement disponibles sur le serveur lors d’une prochaine installation.

Dans un premier temps, récupérez l’iso de Windows Serveur 2012 R2. Après l’avoir ouvert, récupérez le fichier install.wim, que vous mettrez sur votre disque dur. Disons ici, dans le dossier C:\Image.

A présent, nous allons récupérer l’image à l’édition de Windows Server 2012 R2 de notre choix, puis la monter, afin de la modifier.

Dans le dossier Image, créez un nouveau dossier Temp, qui accueillera l’image disque.

Ouvrez une invite de commande, puis entrez :

dism /get-imageinfo /imagefile:c:\Image\install.wim

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-e1461759938479-1

Ceci nous permet d’afficher les différentes versions du système présentent dans l’image.

Vous devez alors noter l’index de la version sur laquelle vous souhaitez effectuer l’opération. Ici, je souhaite m’occuper de la version standard. Je note donc l’index 2.

Nous allons à présent monter l’image. Cela se passe par la commande suivante :

dism /Mount-Image /ImageFile:c:\Image\install.wim /Index:2 /MountDir:c:\Image\Temp

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-2

Pour avoir un aperçu des fonctionnalités présentes sur l’image montée, entrez la commande :

Dism /online /Get-Features

Vous avez également la possibilité de voir les fonctionnalités installées sur une image non montée. La commande est la suivante :

Dism /Image:C:\image /Get-Features

Nous allons ici installer la fonctionnalité de sauvegarde (WindowsServerbackup) entrez la commande :

Dism /online /Enable-Feature /FeatureName:WindowsServerbackup

Ajouter-des-fonctionnalites-sur-une-image-hors-ligne-de-Windows-2012-R2-3

Pour retirer une fonctionnalité, remplacez :

Enable-Feature

Par :

Disable-Feature

Une fois toutes les modifications apportées, il ne reste plus qu’à démonter l’image, afin de valider les modifications. Entrez la commande :

Dism /Unmount-Image /MountDir:c:\Image\Temp /Commit

Vous pouvez récupérer votre fichier install.wim que vous pourrez réutiliser pour un prochain déploiement.

 

Modifier la source des mises à jour sous WSUS

Il est possible de configurer le rôle WSUS afin qu’il récupère les mises à jour de deux manières :

  • Par Microsoft Update ;
  • Par un autre serveur WSUS.

Le choix se fait lors de la première configuration du rôle. Cependant, vos besoins peuvent avoir changé entre-temps. Voici comment revenir sur votre choix.

Ouvrez la console WSUS. Dans le volet de gauche, sélectionnez Options, puis dans le volet central, Source des mises à jour et serveur proxy.

Cochez alors le bouton radio de votre choix : Synchroniser à partir de Microsoft Update, ou Synchroniser à partir d’un autre serveur Windows Server Update Service. Bien entendu, dans ce second cas, n’oubliez pas d’indiquer le nom du serveur, ainsi que le numéro de port du serveur (8530 par défaut).

Modifier-la-source-des-mises-a-jour-sous-WSUS

Yopmail, le mail jetable

Vous souhaitez vous inscrire sur un site Web sans donner votre adresse mail ? Yopmail est un service qui devrait vous intéresser.

En effet, grâce à Yopmail, vous pouvez utiliser n’importe quelle adresse mail (en @yopmail.com bien évidemment) sans aucun effort, et même sans créer de compte, sans mot de passe.

Trois étapes :

  1. Rendez-vous sur http://www.yopmail.com/
  2. Dans le champ dédié, tapez un nom d’utilisateur, puis cliquez sur Vérifier ses mails
  3. Et voilà !

Yopmail, le mail jetable

Tous les messages sont conservés 8 jours. Attention, il suffit qu’un utilisateur tape le même identifiant que vous, et il pourra lire vos mails. Mais bon…

Afficher automatiquement les barres de défilement sous OS X

Par défaut, les barres de défilement sont masquées sous OS X (oui, vous savez, le fameux « ascenseur »). C’est plus joli, mais vous ne savez pas à quel niveau de votre document vous vous trouvez. Tout du moins, vous devez scroller avec votre souris pour que ces barres apparaissent.

Néanmoins, si vous le souhaitez, il est possible de toujours les afficher.

Rendez-vous dans le menu Pomme, puis Préférences système. Choisissez le module Général.

Dans la partie Barres de défilement, vous pouvez effectuer votre choix :

  • Les afficher automatiquement ou en fonction de la souris ou du trackpad. Je vous avoue que je ne savais pas vraiment moi même en quoi cette option consistait, comme l’indique la page de support Apple :

    Si votre appareil autorise les gestes, les barres de défilement sont masquées tant que vous ne faites pas défiler le contenu de la fenêtre. Sinon, elles sont visibles

  • Les afficher uniquement lors du défilement ;
  • Toujours les afficher.

Afficher-automatiquement-les-barres-de-defilement-sous-OS-X-e1461603229472

Modifier le fond d’écran sous OS X

Fatigué de voir toujours le même fond d’écran lorsque vous allumez votre ordinateur, et souhaitez le personnaliser ? Pas de problème.

Rendez-vous dans le menu Pomme, puis Préférences système. Ici, choisissez le module Bureau et économiseur d’écran.

Dans le menu de gauche, sélectionnez les fonds d’écran Apple, ou en dessous, un des dossiers de votre ordinateur. Les fonds d’écran s’affichent dans le volet central. Vous n’avez qu’à sélectionner celui de votre choix.

Attention, si vous utilisez les bureaux virtuels, il vous faudra déplacer la fenêtre de préférences système dans chaque bureau et modifier le fond d’écran sur chacun d’entre eux. Vous l’aurez compris, vous avez également la possibilité d’avoir un fond d’écran différent pour chaque bureau virtuel !

Si vous n’avez pas d’inspiration, voici quelques sites intéressants où vous pouvez télécharger de jolis fonds d’écran :

http://www.futura-sciences.com/services/fonds-decran/
http://www.nationalgeographic.fr/fond-ecran/
http://www.memoclic.com/fonds-d-ecran
http://www.photos-animaux.com/wall.html

Modifier-le-fond-decran-sous-OS-X-e1461603696137

Utiliser le « Dark Mode » de OS X

Depuis OS X 10.10 (Yosemite pour les intimes), le système est équipé d’un nouveau mode, permettant de personnaliser le système, afin d’avoir une barre de menu et un dock assombri. Comment l’activer ?

Rendez-vous dans le menu Pomme, puis Préférences système. Ici, choisissez le module Général.

Tout en haut, dans Apparence, cochez la case Utiliser une barre des menus et un Dock foncés.

Utiliser le %22Dark Mode%22 de OS X

Inverser le sens du défilement de la souris sous OS X

Le scroll avec sa souris, c’est cool. Encore plus avec la Magic Mouse d’Apple. Un petit glissement de doigt de haut en bas, et hop, on fait défiler un document.

Vous allez donc effectuer l’opération, mais voilà, tout est inversé ! Depuis quelques versions d’OS X, la notion de « mouvement naturel » est apparue. C’est à dire, comme sur un écran tactile, si vous souhaitez voir le bas d’un document, vous devez effectuer un « glissement » vers le haut.

Mieux ou pas, chacun a son opinion sur la chose. Le fait est que ce mouvement « naturel » est désormais configuré par défaut. Si vous souhaitez récupérer le fonctionnement historique, voici comment faire.

Dans le menu Pomme, cliquez sur Préférences systèmes, puis choisissez l’élément Souris.

Dans l’onglet Pointer et cliquer, décochez la case Sens du défilement : naturel.

Inverser-le-sens-du-defilement-de-la-souris-sous-OS-X-e1461603969341

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Windows 10 permet d’accéder à des « actions rapides » afin d’activer, désactiver, ou lancer rapidement certains paramètres de votre PC. Tout cela se passe en cliquant sur l’icône du centre de notifications, présent dans la barre de tâches. Si vous cliquez sur cette icône, vous verrez quelques boutons bien pratiques :

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Malgré tout, ce ne sont peut-être pas ceux que vous utilisez le plus. Pas de soucis ! On peut personnaliser tout ça. Voyons comment faire.

Commencez par un clic sur le menu démarrer, puis choisissez Paramètres. Choisissez ensuite le module Système.

Dans le volet de gauche, placez-vous sur l’onglet Notifications et actions. Repérez ensuite tout en haut la rubrique Actions rapides, puis cliquez sur les icônes pour les modifier.

Vous avez le choix parmi les modules :

  • Tous les paramètres ;
  • Connecter ;
  • VPN ;
  • Bluetooth ;
  • Note ;
  • Ne pas déranger ;
  • Localisation ;
  • Mode tablette.

Modifier les actions rapides sous Windows 10

Ouvrir sa session utilisateur automatiquement sous Ubuntu

Si vous êtes seul à utiliser votre ordinateur vous pouvez souhaiter que votre session s’ouvre automatiquement au démarrage de l’ordinateur, sans nécessiter la saisie d’un mot de passe.

Pour cela, cliquez sur l’icône de réglage en haut à droite dans la barre de menu, puis Paramètres système. Choisissez ensuite l’élément Comptes utilisateur.

Dans le menu de gauche, il vous suffit de sélectionner votre nom d’utilisateur, puis de faire passer le paramètre Connexion automatique sur On. N’oubliez pas au préalable de cliquer sur le bouton Verrouiller en haut à droite de la fenêtre, afin d’être en mesure d’effectuer des modifications.

Ouvrir sa session utilisateur automatiquement sous Ubuntu

Page 1 sur 10

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

Afficher
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Cacher